Et si vous pouviez aider à prévenir le cancer du col de l’utérus grâce à un vaccin?

Le VPH est responsable de presque tous les cas de cancer du col de l’utérus.

Écoutez l’histoire de Melissa, une survivante du cancer Visionner
Share on Instagram

Partager son histoire

The GARDASIL®9 vaccine is available in clinics and pharmacies across Canada, get vaccinated today!

Trouvez celle qui est la plus proche de chez vous.

Melissa*

Même si vous pensez que vous menez un mode de vie sain, vous pourriez être à risque. Voici l’histoire de Melissa.

Diagnostic à l’âge de 26 ans.

J’ai toujours pris soin de ma santé activement et consciencieusement. Je m’efforçais d’aller passer des tests de dépistage même si je n’avais pas de véritables raisons de m’inquiéter. Je menais aussi un mode de vie très sain et actif. Je voyageais et j’étudiais à l’étranger. Puis, pendant un voyage de ski, j’ai regardé mon téléphone et j’ai vu un tas d’appels manqués en provenance du cabinet de mon médecin. Ils voulaient que je sache tout de suite que j’avais un cancer du col de l’utérus et que je devais revenir immédiatement pour recevoir un traitement.

« Je n’arrêtais pas de penser que je devais aller jusqu’au bout et redevenir celle que j’étais. Toutefois, j’ai pris conscience que tous ceux qui traversent une expérience de ce genre commencent une nouvelle vie ».

« Je n’arrêtais pas de penser que je devais aller jusqu’au bout et redevenir celle que j’étais. Toutefois, j’ai pris conscience que tous ceux qui traversent une expérience de ce genre commencent une nouvelle vie ».

Aujourd’hui âgée de 28 ans, Melissa vient de terminer ses traitements et travaille maintenant à sensibiliser les gens aux cancers liés au VPH pour aider d’autres femmes à se protéger.

The stories are real. The women are real.
The risk is real.

Discover more real stories

Pourquoi se faire vacciner?

GARDASIL®9 est le premier et le seul vaccin indiqué pour la prévention de l’infection par 9 types de VPH.

  • Sept de ces types de VPH peuvent causer le cancer du col de l’utérus. En outre, GARDASIL®9 contribue à la protection contre 2 types de VPH qui peuvent causer les cas de verrues génitales.

Le VPH ne fait pas discrimination : toute personne qui a déjà été active sexuellement présente un risque.

Check out the Patient Guide to learn more about HPV vaccination

Pour en savoir plus

Apprenez les faits sur le VPH

FAIT : Même si vous avez déjà contracté une infection par le VPH, vous pouvez tirer des bienfaits de la vaccination contre le VPH.

Il existe plus de 200 types de VPH différents, dont environ 40 types qui infectent les voies génitales. Par conséquent, avoir une infection par un type de VPH particulier n’empêche pas d’en contracter une autre. Et si vous avez déjà contracté une infection par l’un des types de VPH contenus dans le vaccin, GARDASIL®9 contribuera à vous protéger contre les huit autres types.

En savoir plus

Si vous avez entre 9 et 45 ans, FAITES-VOUS VACCINER pour aider à prévenir le cancer du col de l’utérus.

Find a vaccination clinic near you.

Vous n’êtes pas sûr que GARDASIL®9 vous convient?
Consultez un professionnel de la santé dès aujourd’hui – directement sur votre téléphone intelligent ou votre ordinateur – pour savoir si la vaccination contre le VPH pourrait vous convenir.

Pour en savoir plus

* Vraie patiente canadienne atteinte du cancer du col de l’utérus. Peut ne pas être représentative de tous les patients.

† Certaines conditions et certains frais peuvent s’appliquer.

Bonjour! Je m’appelle Alyssa.

Je suis votre assistante virtuelle.

Je suis ici pour vous aider à obtenir les renseignements dont vous avez besoin au sujet de GARDASIL®9 et du VPH.

Désolé, votre navigateur ne supporte pas cette action de favoris

Veuillez rajouter cette page manuellement dans vos favoris

Appuyez sur CMD/CTRL + D pour mettre cette page dans vos favoris.