Et si vous pouviez aider à prévenir le cancer du col de l’utérus grâce à un vaccin?

Le VPH est responsable de presque tous les cas de cancer du col de l’utérus.

Écoutez l’histoire de la famille Lanctot Visionner
Share on Instagram

Partager leur histoire

Le vaccin GARDASIL®9 est offert dans les cliniques et les pharmacies partout au Canada. Faites-vous vacciner dès aujourd’hui!

Trouvez celle qui est la plus proche de chez vous.

La famille Lanctot*

Même si vous entretenez une relation à long terme, vous pourriez être à risque. Voici l’histoire de la famille Lanctot.

À la mémoire de Stephanie. Stéphanie a reçu un diagnostic à 24 ans.

Elle a reçu son diagnostic alors qu’elle commençait sa carrière et qu’elle avait toute sa vie devant elle. Elle s’est battue très fort jusqu’à la fin. Elle faisait toujours rire tout le monde.

« Nous avons offert à notre fille le mariage de ses rêves, et elle est décédée cinq semaines plus tard ».

« Nous avons offert à notre fille le mariage de ses rêves, et elle est décédée cinq semaines plus tard ».

Aujourd’hui, sa famille très aimante s’exprime haut et fort pour aider les autres à éviter de vivre la souffrance que Stephanie a endurée.

Les histoires sont réelles.
Les patientes sont réelles.

Le risque est réel.

Découvrez d’autres histoires réelles.

Pourquoi faire vacciner votre enfant?

Votre enfant peut contracter le virus à n’importe quel moment de sa vie sexuelle active. C’est pourquoi la vaccination est recommandée avant le début de sa vie sexuelle active. La vaccination par GARDASIL®9 aide à prévenir l’infection par les types de VPH qui causent la plupart des verrues génitales et certains cancers liés au VPH.

Il suffit d’un(e) partenaire infecté(e) pour être infecté(e).

Consultez le guide du patient pour en savoir plus sur la vaccination contre le VPH

Pour en savoir plus

Apprenez les faits sur le VPH

FAIT : Utiliser un condom ne suffira peut-être pas pour protéger votre enfant contre une infection par le VPH.

Le VPH, ou virus du papillome humain, est l’infection transmissible sexuellement la plus fréquente actuellement dans le monde et peut toucher toute personne active sexuellement, aussi bien les femmes que les hommes. L’utilisation de condoms peut réduire le risque de contracter le VPH, bien que cette infection soit très contagieuse, et les condoms n’offrent pas une protection complète. L’infection peut être transmise par simple contact cutané ou buccogénital, sans qu’il y ait relation sexuelle complète.

En savoir plus

Si votre fille a 9 ans ou plus, FAITES-LA VACCINER pour aider à prévenir le cancer du col de l’utérus.

Trouvez une clinique de vaccination près de chez vous.

Vous n’êtes pas sûre si GARDASIL®9 convient à votre enfant?
Consultez un professionnel de la santé dès aujourd’hui – directement sur votre téléphone intelligent ou votre ordinateur – pour savoir si la vaccination contre le VPH pourrait convenir à votre enfant.

Pour en savoir plus

* Vraie patiente canadienne atteinte du cancer du col de l’utérus. Peut ne pas être représentative de tous les patients.

† Certaines conditions et certains frais peuvent s’appliquer.

Bonjour! Je m’appelle Alyssa.

Je suis votre assistante virtuelle.

Je suis ici pour vous aider à obtenir les renseignements dont vous avez besoin au sujet de GARDASIL®9 et du VPH.

Désolé, votre navigateur ne supporte pas cette action de favoris

Veuillez rajouter cette page manuellement dans vos favoris

Appuyez sur CMD/CTRL + D pour mettre cette page dans vos favoris.